Pompe à chaleur eau-eau (géothermie) : fonctionnement, avantages et aides fiscales disponibles pour son installation


pac_eau-eau

Pompe à chaleur eau-eau (géothermie)

Fonctionnement de la pompe à chaleur eau-eau

Une pompe à chaleur permet de capter l’énergie naturelle disponible à l’extérieur de votre domicile afin de chauffer celui-ci grâce à un ingénieux système de capteurs et d’émetteurs. Le procédé pour la PAC (pompe à chaleur) eau-eau est le suivant :

1) Les capteurs récupèrent l’énergie (ou chaleur) présents dans le sol afin de la diriger vers la pompe à chaleur elle-même. Les capteurs de la PAC eau-eau sont enterrés dans le sol.

2) La pompe assure sa fonction intermédiaire qui est de déplacer l’énergie reçue de l’extérieur vers les émetteurs qui vous permettront ensuite d’en bénéficier pour chauffer (ou rafraichir) votre logement.

3) Les émetteurs, qui sont dans le cas présent des radiateurs basse température (le choix d’un radiateur haute température amoindrirait la performance globale de votre installation) un plancher chauffant ou bien également des ventilo-convecteurs (pour adoucir les températures en été) vous permettent de profiter de l’énergie accumulée et envoyée par les capteurs et la pompe afin d’en bénéficier.

4) Vous pouvez apprécier les bienfaits apportés par votre pompe à chaleur eau-eau dans votre domicile !

Les avantages de la pompe à chaleur eau-eau

L’un des avantages les plus notables de l’installation d’une pompe à chaleur dans votre foyer est évidemment le gain colossal effectué sur votre facture de chauffage. Elle ira jusqu’à diminuer de moitié grâce à l’utilisation de l’énergie renouvelable disponible en abondance autour de chez vous ! Par ailleurs, il vous sera également possible de profiter d’avantages fiscaux intéressants en certaines occasions ! Nous y reviendrons !

Contraintes de la pompe à chaleur eau-eau

Le système vous reviendra plus cher qu’un modèle de pompe à chaleur de catégorie sol-sol ou sol-eau. Il est donc important de bien choisir le modèle le plus adéquat à votre situation et à vos besoins.

Le forage coûtera également un prix conséquent car l’expérience nécessaire du foreur est importante pour ce genre de travaux. Par ailleurs, il vous faudra plus que probablement effectuer certaines démarches afin d’obtenir les autorisations pour entreprendre de tels travaux.

Réductions d’impôts et aides disponibles

Les pompes à chaleur géothermiques sont en effet susceptibles de vous donner le droit à une réduction d’impôts allant de 15 à 43% en fonction de la qualité de votre projet et de sa mise en œuvre. Vous avez également la possibilité de financer avec le « Fonds Chaleur » des installations de géothermie sur aquifère profond ou de géothermie intermédiaire avec pompes à chaleur.

Il s’agit donc d’un investissement intéressant à bien des niveaux, toutefois, afin d’obtenir cette subvention, assurez-vous au préalable de remplir toutes les conditions nécessaires. Il suffit parfois de peu de choses pour que votre projet soit considéré comme irrecevable pour une réduction d’impôts.

Plus d’infos sur les différentes aides et crédit d’impôt disponibles

Un gros investissement mais un gain réel sur le long terme

Pour installer votre pompe à chaleur il vous faudra débourser une somme conséquente, mais celle-ci sera relativement vite amortie par les gains multiples engendrés grâce à votre PAC : réduction des impôts, diminution de la facture de chauffage, possibilité d’adoucir les températures de votre intérieur en été, etc… Les avantages sont nombreux, assurément !

Vous souhaitez équiper votre logement d’une pompe à chaleur ? Faites chiffrer le coût d’installation

Cet article à été poster dans Pompe à chaleur et marqué avec , , , , . Ajouter aux favoris Lien permanent.
Devis gratuit PAC